Nuit des églises 2019 : Différence entre versions

De Parvis de Bourgogne
Aller à : navigation, rechercher
(Échos de la Nuit des églises du 5 juillet 2019 à Talcy)
Ligne 21 : Ligne 21 :
 
<br>
 
<br>
 
<big>
 
<big>
Pour leur huitième participation à la Nuit des églises, les Parvis de Bourgogne étaient heureux de faire découvrir, en ce vendredi 5 juillet, l’église Saint-Pierre à Talcy. Après des mois d’études menées par les bénévoles de l’association aidés de plusieurs habitants, cette discrète église a livré une partie de ses secrets : peintures murales masquées par un badigeon, mais révélant des scènes des ''Litanies de la Vierge'' ou encore un blason armorié dans la chapelle funéraire. Une révélation pour les membres de l’association comme pour la centaine de participants. Une fois de plus, la quintessence de ces recherches a été publiée sous forme d’un livret permettant au plus grand nombre de les découvrir. L’association est ainsi fidèle à son objectif principal : l’étude du patrimoine religieux.
+
Pour leur huitième participation à la Nuit des églises, les Parvis de Bourgogne étaient heureux de faire découvrir, en ce vendredi 5 juillet, l’église Saint-Pierre à Talcy. Après des mois d’études menées par les bénévoles de l’association aidés de plusieurs habitants, cette discrète église a livré une partie de ses secrets : peintures murales masquées par un badigeon, mais révélant des scènes des ''Litanies de la Vierge'' ou encore un phylactère porté par deux anges dans la chapelle nord. Une révélation pour les membres de l’association comme pour la centaine de participants. Une fois de plus, la quintessence de ces recherches a été publiée sous forme d’un livret permettant au plus grand nombre de les découvrir. L’association est ainsi fidèle à son objectif principal : l’étude du patrimoine religieux.
 
[[Fichier:NDE2019 Talcy 01.JPG|350px|thumb|center|L’église Saint-Pierre à Talcy]]
 
[[Fichier:NDE2019 Talcy 01.JPG|350px|thumb|center|L’église Saint-Pierre à Talcy]]
 
[[Fichier:NDE2019 Talcy 02.JPG|350px|thumb|left|Saint Pierre, chapiteau en culot engagé]]
 
[[Fichier:NDE2019 Talcy 02.JPG|350px|thumb|left|Saint Pierre, chapiteau en culot engagé]]

Version du 19 juillet 2019 à 15:54


Accueil Qui nous sommes Nos travaux Nos manifestations Revue de presse Accès association

Le programme du 5 juillet 2019 à Talcy

NDE 2019 Talcy affiche.JPG

L’association des Parvis de Bourgogne est heureuse de vous convier autour de l’église Saint-Pierre à Talcy le vendredi 5 juillet, de 18 h à minuit pour un grand rendez-vous dans le cadre de la Nuit des églises.

En étroite collaboration avec la municipalité, les habitants, et le doyenné de l’Avallonnais, l’association vous proposera à cette occasion un riche programme à la fois historique, religieux, artistique et festif :

  • 18 h 30, messe.
  • 19 h 30, repas convivial dans la salle des fêtes. Inscriptions préalables souhaitées avant le 1er juillet (bulletin en téléchargement ou par téléphone au 06 80 84 63 20).
  • 21 h, conférence à deux voix sur l’architecture et l’histoire de l’église, par Didier SÉCULA, historien d’art et président des Parvis de Bourgogne sur les peintures murales et les litanies de la Vierge par Patrice WAHLEN, historien.
  • 22 h, concert « Voyage en Quatuor » par l’ensemble 3+1 = Quarte. Tom MARTIN à la clarinette, Sarah LANGLAIS au hautbois, Rafael ARIAS au cor et Jean HAPPILLON au basson.
  • 23 h, visites en clair-obscur.

En espérant vous accueillir nombreux pour cette belle fête.

Échos de la Nuit des églises du 5 juillet 2019 à Talcy


Pour leur huitième participation à la Nuit des églises, les Parvis de Bourgogne étaient heureux de faire découvrir, en ce vendredi 5 juillet, l’église Saint-Pierre à Talcy. Après des mois d’études menées par les bénévoles de l’association aidés de plusieurs habitants, cette discrète église a livré une partie de ses secrets : peintures murales masquées par un badigeon, mais révélant des scènes des Litanies de la Vierge ou encore un phylactère porté par deux anges dans la chapelle nord. Une révélation pour les membres de l’association comme pour la centaine de participants. Une fois de plus, la quintessence de ces recherches a été publiée sous forme d’un livret permettant au plus grand nombre de les découvrir. L’association est ainsi fidèle à son objectif principal : l’étude du patrimoine religieux.

L’église Saint-Pierre à Talcy
Saint Pierre, chapiteau en culot engagé
Saint Paul, chapiteau en culot engagé

Le second objectif – la mise en valeur – fut également parfaitement servi puisque l’église Saint-Pierre a accueilli le temps d’une soirée une messe, une double conférence, un concert et des visites commentées. Du jamais vu selon certains habitants ! Après un soutien marqué de la part du père François CAMPAGNAC à l’issue de la célébration, un apéritif était offert par la municipalité suivi d’une pause gastronomique à la salle des fêtes autour d’un menu préparé par la crêperie locale, « À la Bonne Galette ». Celle-ci proposait en exclusivité une création qui a fait l’unanimité : des lasagnes de galettes à la bolognaise. Un beau moment de convivialité, à l’image de l’ensemble de la soirée.

Accueil par la municipalité de Talcy
Dans le feu de l’action en cuisine !
En attendant le menu…
Menu très apprécié par tous

À peine remontés à l’église, la conférence démarrait par une synthèse architecturale et historique animée par Didier SÉCULA, président des Parvis de Bourgogne. Elle fut interrompue par un malaise dans l’assemblée – heureusement sans gravité – mais qui obligea malheureusement l’historien Patrice WAHLEN a réduire à l’essentiel son intervention sur les Litanies de la Vierge.

La conférence par Didier SÉCULA

Puis vint le temps de la musique, le jeune quatuor à vent « 3 + 1 = Quarte » conduit par Sarah LANGLAIS ayant préparé un programme symphonique alléchant. Force fut de constater que la qualité n’attend pas le nombre des années, et le public fut conquis par le talent déployé et le choix des œuvres.

Le public enchanté par la prestation musicale
La prestation musicale

Le silence revenu, la mise en lumière intérieure de l’église prit toute sa dimension, accompagnant avec un filet de chants grégoriens les visites commentées permettant aux amateurs d’approfondir la découverte des attraits de l’édifice.

Jeu de lumière
Mise en lumière de l’église
Visite commentée

C’est ainsi que l’église Saint-Pierre de Talcy passa de l’ombre à la lumière le temps d’une simple soirée, mais pour bien plus longtemps dans les mémoires des participants comme des futurs lecteurs du livret. Une modeste contribution des Parvis de Bourgogne à notre devoir commun de mémoire et de préservation.
Nous remercions David-Marie GESTALDER pour ses photographies illustrant l’écho de cet événement culturel.