Nuit des églises 2014

De Parvis de Bourgogne
Aller à : navigation, rechercher


Accueil Qui nous sommes Nos travaux Nos manifestations Revue de presse Accès association

Présentation

Affiche de Narthex
Ensemble vocal M' de coeur mené par Anne Stantina

Les "Parvis de l'Yonne" s'associent à la "Nuit des églises" lancée par Narthex.

Narthex est une revue "bi-média" dédiée aux arts sacrés, au patrimoine, principalement religieux, et à la création contemporaine (voir son site ).

Voici comment Narthex définit son initiative : Les deux idées forces qui ont présidé à notre réflexion avant de lancer cette proposition de la « nuit des églises » étaient : ouvrir ne serait-ce qu’une fois dans l’année des édifices chrétiens qui sont fermés ou très peu ouverts, et s’adresser en priorité aux communautés chrétiennes locales et aux habitants dont ces églises sont le cadre de leur vie quotidienne et qu’ils ne connaissent pas forcément.

Les Parvis, pour la troisième année, ont décidé de répondre à cet appel. Après l'église romane de Vignes en 2012 et l'église de Sainte-Magnance en 2013, nous avons choisi l'église de Châtel-Gérard.

Affiche NDE 2014.JPG

La Nuit des églises à Châtel-Gérard - 5 juillet 2014

Pour leur 3ème édition de la Nuit des églises, les Parvis de l'Yonne avaient choisi de mettre en valeur l'église St Loup de Châtel-Gérard autour d'un riche programme à la fois culturel, religieux et festif. Le soleil ayant remplacé la pluie dès le début de la manifestation, les 200 à 250 participants ont bénéficié tout au long de la soirée de conditions inespérées pour profiter du programme qui leur était offert.

Le Choeur des Forêts, chorale de Châtel-Gérard en grand uniforme, a inauguré la fête avec un répertoire essentiellement sacré. L'interprétation, orchestrée par François Dolin, a été saluée par l'auditoire pour sa grande maîtrise avant que le Père Jean-Michel Tendeng ne célèbre la messe devant une église comble. Nul doute que le jeune baptisé du jour sera surpris d'une telle foule lorsqu'il reverra les photos dans quelques années !

A la salle des fêtes ensuite, difficile de choisir entre l'appétissant et plantureux buffet d'une part, et l'exposition présentant des documents inédits sur l'église St Loup, sur les histoires et légendes du Prieuré de Vausse, ou encore le dernier loup de l'Yonne, tué en 1887 dans la forêt de Châtel-Gérard et désormais au Muséum d'Histoire Naturelle d'Auxerre. A nouveau, l'affluence a dépassé les prévisions des organisateurs et le buffet "Faim de loup" a bien mérité son nom, la petite centaine de convives trouvant tout juste l'espace nécessaire pour se restaurer !

Retour ensuite à l'église où le maire, Monsieur Batréau, et l'association ont eu l'honneur d'accueillir Monsieur André Villiers et son épouse. La soirée a démarré par une conférence animée qui a permis de partager les recherches menées par l'historien Philippe Henrion autour de l'église. Chacun a par exemple appris que le saint patron de l'église était St Loup de Sens, à distinguer de St Loup de Troyes. Le Président des Parvis de l'Yonne, Didier Sécula, a pour sa part expliqué, à l'aide d'un laser, l'architecture de l'église et son évolution, devant des auditeurs conquis. Point d'orgue de cette belle Nuit des églises, l'ensemble vocal M' de Coeur, mené par Anne Stantina, a séduit puis enthousiasmé la foule avec un répertoire sacré puis une audacieuse mise en scène sur le thème du bestiaire.

Après ce coup d'éclat, une lumière tamisée est venue mettre l'église en beauté et ramener la sérénité pour que chacun reparte avec en mémoire les fabuleux moments partagés autour de Saint Loup. Multipliant félicitations et remerciements, les visiteurs se sont peu à peu dispersés le sourire aux lèvres : objectif rempli pour les organisateurs !

En savoir plus

le site de Narthex


le site de la Nuit des églises 2014