Journées du patrimoine 2019 - église de Bard-le-Régulier

De Parvis de Bourgogne
Aller à : navigation, rechercher
Couv JEP2019 église Bard-le-Régulier.JPG

À l’occasion de cette 36e édition des Journées européennes du patrimoine, notre association « Les Parvis de Bourgogne » vous propose la découverte de l’église Saint-Jean à Bard-le-Régulier en Côte-d’Or en collaboration avec l’association « Les amis de Bard-le-Régulier ».

Cette église romane du XIIe siècle fut occupée par un collège de chanoines réguliers institués par le comte de Nevers.

Église de Bard-le-Régulier, accueil des visiteurs.
Présentations diverses.
Présentation associative.

Tels Le Cid nous partîmes une trentaine à la passionnante conférence de Welleda MÜLLER sur les stalles ; mais pas un prompt renfort, nous nous vîmes soixante en arrivant au terme, sous les applaudissements nourris. Point de propos soporifique ou pompeux, mais un voyage en images à travers le grand duché de Bourgogne pour découvrir l’incroyable fourmillement symbolique qui peuple les stalles.

La conférence par Welleda MÜLLER.

S’ensuivirent plusieurs visites commentées, tantôt au contact même des stalles, tantôt pour un parcours complet dans l’histoire et l’architecture de cette ancienne église priorale, qui ne garde malheureusement plus trace des chanoines réguliers augustiniens qui en connurent la gloire. L’ancien président des Amis de Bard, semble-t-il fidèle à ses habitudes, fut intarissable tant était grand le plaisir de partager ses connaissances avec un public particulièrement intéressé.

À la découvertes des stalles.
Visite commentée de l’église.
L’histoire de l’église de révèle à tous.

Puis ce fut le temps d’une pause conviviale sur le parvis (tiens, voici un mot qui nous parle !) pour découvrir les associations organisatrices autour d’un verre et d’une part de gâteau.

Vint enfin la clef de voûte de la journée, un concert de musique médiévale offert par la multi-talentueuse Welleda MÜLLER, qui ravit les oreilles de l’assemblée en alternant ou combinant chant, vielle, flûte, grelots et danse. Le lieu lui offrit un cadre magnifique puisqu’elle joua au milieu des stalles, sièges du corps, dont elle avait fait sa thèse. Un enchantement qui fit place à de longues discussions. On avait peine à se quitter…

Nos visiteurs plongés au cœur de la vie médiévale.
Le passionnant concert.
Réjouissances médiévales musicales.




Les stalles du XIVe siècle à Bard-le-Régulier, les plus anciennes de Bourgogne



La jouée de l’Annonciation à Marie.
La jouée de la Visitation.
Ensemble de stalles du XIVe siècle.