Eglise de Vignes

De Parvis de l'Yonne
Aller à : navigation, rechercher
Le type de cette propriété n'est pas valide


Église Saint-Pierre de Vignes
280px
Présentation
Paroisse Paroisses de Montréal, Guillon, Sainte-Magnance
Ville Vignes
Visitée le
Architecture
Type d'édifice église
Début de la construction XIIe siècle
Fin des travaux XIXe siècle
Style(s) dominant(s)
Commentaires
Localisation{{#display_point:

47.524828,4.119266

type=terrain centre = 47.854823,3.553162 zoom = 8 width = 300 height = 400

}}

Présentation

En 1145, l’évêque de Langres donna l’église de Vignes à l’abbaye de Moutiers-Saint-Jean : le chœur ainsi que la travée d’avant-chœur et ses chapelles sont les vestiges de cet édifice vraisemblablement construit au début du XIIe siècle. La nef fut reconstruite au XIIIe siècle : il n’en subsiste que le mur antérieur et sa porte car il fallut à nouveau reconstruire la nef au XVIe siècle ; l’ancien porche, datant lui aussi du XIIIe siècle, est également conservé. La sacristie date vraisemblablement de la première moitié du XIXe siècle.

Description

La nef est couverte de voûtes d'ogives. La travée d’avant-chœur, sous clocher, est couverte d’un berceau plein cintre transversal et flanquée de deux chapelles couvertes d’un berceau plein-cintre également transversal mais beaucoup plus bas. Un berceau brisé couvre le chœur.

Les cloches

Grosse cloche (800 ou 900 kgs). Elle donne le FA et porte la dédicace suivante : « L’an 1884, j’ai été bénite par Mr Charles Dutartre, curé de la paroisse de Vignes. J’ai pour parrain Mr François Joseph Victor ITHIER D’AVOUT et pour marraine Mme Armandine Zéphirine Clotilde DE PERREY née DE CHAVIGNE DE BALLOY. Je me nomme Clothilde - Ithier »

Cloche moyenne (sur laquelle on a placé le marteau de tintement pour les heures, le glas, … Elle donne le SOL DIESE et porte la dédicace suivante : « L’an 1884, j’ai été bénite et érigée par les soins de Mr Charles Dutartre, curé de la paroisse de Vignes. J’ai pour parrain Mr JEHAN D’AVOUT et pour marraine Mme JEANNE née DE PERREY»

Petite cloche (volée de l’Angélus). Elle donne le SI et porte la dédicace suivante : « J’ai été bénite par les soins de Mr Charles Dutartre, curé de la paroisse de Vignes. J’ai eu pour parrain Edouard Jean-Marie NAUDOT et pour marraine Marguerite Marie Anne CORNIAU (an 1888) »

Les cloches (au moins les deux plus grosses) sont sorties de la "Fonderie Spéciale de Cloches - J. Robert Fils" à Nancy.

Les 3 cloches ont été électrifiées par l’entreprise Bollée-Mamias en 1994. L’inauguration en a été faite pour la messe de Noël célébrée par le Curé Pellier. Lors de cette inauguration, le cuir de l’un des battants - que les ouvriers n’avaient pas eu le temps de remplacer – céda sous l’effort. Le battant transperça le plancher du clocher et vint frapper la voûte, y laissant un bel impact mais heureusement sans la traverser, et faisant résonner un énorme « boum » qui affola une partie des paroissiens.

Plan d'accès

 Coordonnées géographiques
Cette propriété est une propriété spéciale dans ce wiki.
Eglise de Vignes


Galerie photos